Terrarium tropical

Si vous êtes amateurs d’espèces végétales et animales d’origine tropicale, alors ce type de terrarium est tout désigné pour votre projet.

Nous apporterons dans cette page des conseils afin de définir les caractéristiques d’un terrarium tropical mais également à quelles espèces il est destiné les précautions qu’il faut mettre en œuvre son aménagement ainsi que comment l’entretenir

Qu’est-ce qu’un terrarium tropical?

Cet habitat reproduira à l’identique les conditions de vie tropicale permettant d’accueillir les différentes espèces vivant dans ce type de biotope.

Les caractéristiques de ce type de climat sont:

  • un fort taux d’humidité
  • une chaleur importante et toujours supérieure à 18°C
  • des précipitations variables
  • une alternance de saison sèche à saison des pluies

La complexité pour reproduire artificiellement ce type de condition climatique dans un habitat rend la conception de terrarium tropical passionnante.

Pour quelles espèces?

L’écosystème tropical abrite une profondeur d’espèces difficile à quantifier. Toutefois, des Gecko, des caméléons ou encore des pythons arboricoles seront de parfaits occupant pour cet habitat.

Un caméléon

Dans la famille des insectes nous retrouvons principalement des Phasmes ou des Mantes religieuses. Mais de plus en plus de Myriapodes ou Scolopendres apparaissent dorénavant.

Du côté des Arachnides les araignées sont indiquées pour certaines espèces tandis que les Scorpions sont plus présents dans les milieux plus désertique.

Triton

Les Sauriens sont également recommandés tout comme les Amphibiens.

Quelles précautions prendre?

Conseils

Conservez une température relativement constante entre 25 et 30 °C Assurez vous d’un rafraîchissement minime pendant la nuit Maintenez l’humidité de l’air relativement élevée, entre 70 et 90 %. Le niveau d’hygrométrie et de température nécessaires peuvent varier en fonction de l’espèce animale.

Comment aménager son terrarium tropical?

Pour débuter votre aménagement vous pouvez utiliser différents types de terre. Evidemment veillez à la bonne tenue de celle-ci en présence de forte humidité. La tourbe fibreuse est un matériaux qui répondra à ces critères.

Le choix de votre sujet, reptile, batracien ou insecte, conditionnera l’orientation de votre substrat tropical.

SubstratDrainageSoutienAérationSystèmes convenablesCommentaires
Terreau minéralde faible à élevéexcellentde faible à élevéContenant, lit, système ouvertde nombreux types et de nombreuses compositions
Mélanges sans sol à base de tourbede faible à élevémoyen à excellentde faible à élevéContenant, lit, système ouvertla composition des agrégats détermine la porosité, pH bas
Mélanges sans sol, cocode faible à élevémoyen à excellentde faible à élevéContenant, lit, système ouvertl’âge du coco est un enjeu, problèmes de compositi on chimique, l’agrégat et la taille du paillis déterminent la porosité
Substrats inertes, sable, perlite, vermiculite, etc.élevéfaible à moyende moyenne à élevéeCulture sur film nutritif, contenant, lit, système ouvertpH stable, plus l’aération est élevée, moin a de tampon pour l’eau
Substrats inertes, laine minéralemoyenmoyen (léger, dépend de la taille)moyenneTable à marée, contenant, système ouvertpH initial élevé, pH peut s’élever après le tamponnage, les bloc solides restreignent l’aération additionnelle
Gravier, caillouxélevéfaibleélevéeRecirculation hydroponique en contenantspH neutre, rincez avant l’usage, réutilisable surveillance constante requise, pas de tamponnage des nutriments ou de l’eau
EauaucunaucunaucunRecirculation hydroponique avec réservoirle pH varie grandement, besoin de pomp pour l’aération, surveillance continue des nutriments, effets néfastes rapides
AéroponieélevéaucunélevéeRecirculation hydroponique en systèmes spéciaux pour confiner l’eaule pH varie grandement, surveillance con des nutriments et de l’eau, pas de tampo composition chimique qui varie selon la q de l’air, pas de tamponnage de la température des racines
quelques pistes pour votre choix de substrat

Vous pouvez mettre de la mousse associée à des racines ou de la fibre de coco. L’essentiel est d’avoir un substrat léger, un peu acide et aéré.

Toutefois, les constantes d’un aménagement réussi seront des murs végétalisés permettant des ascensions et de se cacher, des tapis de mousse, des structures rocheuses ou du bois sec et un incontournable point d’eau.

Reproduire et maintenir une atmosphère humide sera votre principale challenge

Vous pouvez opter pour un substrat en écorce de pin qui apportera une touche esthétique agréable.

Les plantes font partie intégrante de l’écosystèmes des animaux. Il est donc nécessaire d’en disposer dans le terrarium tropical.

Cependant il faut garder à l’esprit que le sujet observer est principalement l’animal. Vous devez limiter le nombre de plantes afin de conserver une bonne visibilité.

Voici quelques plantes toutes indiquées pour votre conception de terrarium tropical:

Les épiphytes constituent des plantes tropicales par excellence.

Les plantes les plus indiquées pour un terrarium à plantes de type tropical sont :

  • les fougères 
  • les cornes de cerfs ou platycerium 
  • les tillandsias 
  • les davalias 
  • l’adiabtum 
  • l’asplénium nidus 
un exemple de plante adaptée à la vie en milieu tropical
la mousse paludarium

Il y a aussi certaines plantes grimpantes comme :

  • les ficus pumila 
  • le chlorophytum 
  • l’epipremnum
une plante tropicale
Chlorophytum

Au même titre que les plantes, les structures rocheuses, des cailloux plats ou les morceaux de bois font communément partie de l’environnement des animaux tropicaux.

Il faut donc en disposer toujours en adéquation avec le nombre et la taille du sujet et bien penser à les fixer afin d’éviter les accidents dans le terrarium.

veillez à utiliser de la colle respectant les êtres vivants de l’habitat.

Un dernier éléments essentiel à votre conception!

N’oubliez pas d’intégrer un point d’eau. Le milieu tropical est chaud et humide. votre animal doit pouvoir se rafraichir et s’hydrater.

Ce point impératif peut devenir un élément de décoration faisant une véritable plus value esthétique à votre terrarium.

Enfin, assurez-vous que le bassin ne soit pas trop profond et que plusieurs sorties simple d’accès soient présent afin de faciliter les manœuvres de votre animal.

Conseils Veillez à ce que les éléments et la décoration soient adaptés aux animaux et qu’ils soient faciles à nettoyer.

Comment l’entretenir?

Tout d’abord les caractéristiques intrinsèques d’un terrarium tropical impose un entretien particulier, notamment par la présence d’eau en abondance.

L’eau devra être filtrée. En fonction de la capacité du bassin il faudra définir le type de filtre. Bien souvent un filtre intérieur suffira mais pour les gros volume il faudra se munir d’un filtre extérieur.

QuotidienHebdomadaireMensuelTrimestrielRégulièrement
changer l’eau dans la gamelle
changer le substrat en cas de papier absorbant
nettoyer les parois
ramasser les excréments
dépoussiérer
ramasser les feuilles mortes
vider et nettoyer entièrement le terrariumsoins aux plantes
Périodicité d’entretien

Quelle alimentation pour les espèces en terrarium tropical?

Afin d’éviter des maladies liées à une mauvaise alimentation et des carences consécutives à une alimentation inadaptée aux besoins individuels de votre animal vous devez connaitre le régime alimentaire de l’espèce.

Du fait de leur captivité de mauvaises habitudes peuvent être prise par votre animal. Par conséquent, qu’il soit carnivore, omnivore ou insectivore veillez à lui proposer des aliments adaptés et variés.

De nombreuses gammes d’aliments ou de compléments alimentaires existent.

Nous espérons que ces informations vous ont apporter la réponse que vous recherchiez sur le terrarium tropical.

univers-terrarium
Logo