Comment gérer l’hygrométrie et la température dans son terrarium?

Maintenant vous le savez, pour le bien être de votre animal vous devez recréer ses conditions de vie dans son terrarium. La rédaction vous apportera dans cette page les principes pour apprendre comment gérer l’hygrométrie et la température dans son terrarium.

La première des choses à faire:

Vous devez étudier tous les facteurs du climat d’origine de votre espèce.

  • La température
  • les variations de température
  • le taux d’humidité
  • quand le taux d’humidité est le plus important dans la journée

En effet, bien connaître l’environnement et les conditions de vie de son espèce est essentiel afin de mettre en œuvre tous les moyens techniques pour reproduire le biotope de manière artificielle.

Dans cette page nous allons parcourir les principales variables, comme l’hygrométrie et la température, puis proposer des solutions techniques appropriées.

Comment gérer l’hygrométrie dans son terrarium?

Selon l’espèce choisie le besoin en humidité peut varier énormément. Il est donc impératif de connaitre les besoins des sujets, plantes ou animaux, afin de déterminer avec précision le matériel adéquat pour réaliser cette tâche.

Cela se nomme l’hygrométrie. Soit la quantité d’eau sous forme gazeuse dans l’air d’un espace.

Conseils

VEILLEZ A RESPECTER LES CONDITIONS DE VIE ET CE QUE CELA IMPLIQUE DANS LE BESOIN EN HUMIDITÉ DE VOTRE ANIMAL :UN CLIMAT TRÈS SEC CONVIENT PARFAITEMENT À UN TERRARIUM DÉSERTIQUE
LE CLIMAT TROPICAL DOIT QUANT À LUI FOURNIR UN FORT TAUX D’HUMIDITÉ PARFOIS MÊME PROCHE DE 100 %.

Quelle méthode de gestion d’hygrométrie choisir?

L’important est de trouver comment gérer l’hygrométrie et la température dans un terrarium. La méthode choisie sera un résultat de différents facteurs tels que les besoins, le coût, ou l’accessibilité.

Pour réguler le taux d’humidité vous disposez de plusieurs méthodes:

  • Pulvérisation automatisée grâce à un brumisateur
  • Evaporation du plan d’eau
  • Pulvérisation manuel

Un brumisateur est tout à fait recommandé dans des cas où le besoin en humidité est élevé et constant mais aussi afin d’assurer en continu une hygrométrie parfaite même en cas d’absence prolongée du propriétaire.

Le brumisateur est un appareil qui pulvérisera l’eau sous forme de pluies fines avec des intervalles de temps réguliers. Dans certain cas le brumisateur peut également créer un brouillard dans le terrarium.

Cet appareil fonctionnera avec un minuteur qui vaporisera de l’eau douce sans calcaire. Il est doté d’un programmateur qui règlera le débit en fonction du volume de l’habitat.

Différents types de brumisateurs seront proposés dans le commerce. Parmi eux vous trouverez des modèles ultraperformant à ultrasons avec un pouvoir de pulvérisation ultrafin. D’autres modèles que vous pourrez positionner à l’intérieur et au sol du terrarium comme un volcan par exemple.

un brumisateur pour augmenter l'humidité dans l'air
Brumisateur Volcan

Dans certain cas, nécessitant le respect des règles d’hygiènes ou de tailles particulières vous pourrez opter pour des modèles sophistiqués comportant un drainage ou un système de pulvérisation centrifugé.

Comme vous l’avez compris, utiliser un brumisateur permet de reproduire un des facteurs du biotope de votre sujet dans son habitat.

Quand doit-on augmenter le taux d’humidité dans son terrarium?

Dans le milieu naturel certains phénomènes permettent aux animaux de satisfaire une partie de leur besoin en eau. Ainsi, la rosée du matin ou la brume jouent ce rôle.

Par conséquent, toujours dans un but de se rapprocher des conditions les plus naturelles possible, il est recommandé d’utiliser le brumisateur le matin.

Conseils

Utilisez un filtre contre le calcaire en cas de brumisateur avec un réservoir
Contrôler l’hygiène de votre terrarium et supprimer les moisissures
Utilisez de l’eau déminéralisée pour un brumisateur sans réservoir
Utilisez le brumisateur au moment le plus chaud de la journée.

Comment mesurer l’hygrométrie dans un terrarium?

Vous devez vous munir d’un hygromètre afin de mesurer le taux d’humidité dans votre terrarium. Grâce à cet appareil vous déterminerez les besoins de votre écosystème et vous actionnerez votre système de pulvérisation en fonction.

hygromètre un outils de mesure essentiel
Hygromètre est un outils indispensable

Comment gérer la température dans le terrarium?

La température joue un rôle prépondèrent dans tous les stades de la vie de votre animal. Que se soit lors de de sa période de reproduction de sa digestion ou encore de sa croissance vous devez contrôler ce facteur essentiel.

Ici encore le sujet n’est pas de choisir arbitrairement un procédé de gestion de température mais bien de comprendre pourquoi et comment il faut gérer l’hygrométrie et la température dans un terrarium.

Tous les choix que vous ferez en terme d’appareils devront être conditionnés par la température moyenne préférée de l’espèce que vous élevez.

La TMP est la température idéale dans laquelle vit de manière naturelle votre sujet. Il est donc impératif de respecter ce facteur dans son habitat.

ESPECESOrigines géographiquePoint chaudPoint froidNuit
Python royalAfrique de l’Ouest32°26°23 à 25°
Serpent des blésSud-Est des USA28°24°21 à 25°
Serpent Roi de CalifornieSud-Ouest des USA30°26°24 à 26°
Boa constrictorAmérique centrale32°26°24°
Quelques données de bases pour adapter les températures à vos animaux

La difficulté réside dans le fait que ce TMP évolue tout au long e la journée il faut donc un système de chauffage évolutif qui respectera certains critères.

Quels sont les critères d’un système de chauffage?

  • fonctionner en lien avec l’hygrométrie
  • adapter les variations de température au cycle nycthéméral (Jour/Nuit)
  • Varier la température durant l’évolution de la journée
  • diffusion uniforme de la chaleur
  • créer deux zones distinctes, froide et chaude

A l’instar du taux d’humidité vous disposez d’outils afin de mesurer la température mais également pour la réguler et ainsi obtenir un bon gradient thermal.

Le thermomètre vous permettra de mesurer la température de votre terrarium. Chaque espèce aura des bases de température différentes et celles-ci évolueront en fonction des phases de la journée et aussi des stades de vie de votre animal.

Pour cela il existe trois groupes d’appareils permettant de maintenir la température adaptée.

  • les câbles chauffants
  • le tapis chauffant
  • les lampes

Parmi ces appareils il existe un vaste choix d’accessoires visant à réguler la température de votre habitat.

Le chauffage par câble

Le câble est un conducteur noyé dans une gaine plastique. Il répond à des besoins soit de complément soit de chauffage principal.

Positives
  • Chauffage ciblé précis
  • Facilité d’installation (pliage)
  • Possibilité de créer un point chaud
  • Multiplier les points chauds en période de reproduction
  • Résistant à l’eau
Negatives
  • Le câble ne doit pas être en contact du verre
  • Eviter de croiser le cordon pour ne pas créer de surchauffe
  • Isoler de l’animal

Afin d’obtenir une efficacité optimal de votre câble chauffant il faut le placer sous l’habitat.

Conseils:

La rédaction vous conseil d’utiliser du matériel provenant de professionnels et de placer le cordon à 5 mm en dessous du fond du terrarium. Veillez à réaliser des serpentins plus ou moins rapprocher afin d’améliorer votre gradient thermique.

N’oubliez pas, si vous disposez de plantes avec un fort besoin en chaleur vous pouvez tout à fait utiliser ce genre de câble sous le substrat en complément du chauffage principal.

Le chauffage par tapis

Le tapis chauffant est un appareil très démocratisé chez les terrariophiles grâce à ses particularités.

les tapis chauffants pour les tortues pour réguler la température
Le tapis chauffant comporte beaucoup d’avantages
Positives
  • Excellente diffusion de la chaleur
  • Possibilité de contact avec le verre
  • Pas de pollution lumineuse
  • Economique
  • Simplicité d’utilisation et de pose
Negatives
  • Pas de gradient de température
  • Zone froide impossible

Vous pouvez placer le tapis chauffant, ou votre plaque chauffantes, sous le terrarium sur un bon tiers de la surface totale.

De plus sa facilité de fixation vous permet de le coller sur une paroi verticale afin de satisfaire les espèce arboricoles

conseil

Dans la perspective où votre terrarium accueillerait exclusivement un serpent alors la rédaction vous préconise la pose d’une plaque chauffante qui semble le l’accessoire le plus approprié.

La rédaction vous présente quelques précautions à prendre:

  • Ne pas disposer le tapis directement dans le terrarium pour ne pas blesser l’animal ou détériorer le matériel
  • Maintenez une épaisseur de substrat de 10 cm pour éviter le risque de brûlure
  • Le tapis n’est pas recommander pour les animaux fouisseurs

Le chauffage par lampe

La lampe chauffante qui permet de constituer un point chaud dans votre terrarium sera la dernière artificielle.

Le faisceau chauffant de la lampe sera principalement utilisé afin d’apporter de la chaleur à un point précis dans l’habitat pour que l’animal puisse y trouver un sentiment de sécurité. Un espace précis pour une fonction précise que l’animal saura identifier dès son arrivée dans le terrarium.

Vous trouverez un grand choix de puissance de lampe allant de 60 à 220 W. Ce choix sera conditionné encore une fois aux besoins de votre espèce.

Par exemple pour stimuler la croissance de certaines plantes il existe des lampes à spectre complet, très appréciées par les amphibiens et les reptiles également.

Ou d’autres encore qui reproduiront le climat parfait pour le biotope de votre terrarium tropical.

De plus, les lampes ont aussi la faculté, en fonction des UV diffusées, de contribuer au bon développement de votre compagnon. Vous devez savoir que les UV-A sont d’excellent stimulent pour l’activité et la reproduction de votre animal. Les UV-B eux favorisent le bon métabolisme.

Ces éléments doivent diriger votre choix lors de la sélection de vos lampes.

Lampe chauffante stdLampe céramique
préconisée pour les tortues boas ou caméléonsattention de mettre un support céramique
luminosité agréable en nocturneforte température
Bonne diffusion grâce au déflecteurfonctionne en milieu humide
Bon Gradient thermiquepas de luminosité
2 en 1 lumière et chauffageTemps d’attente avant manipulation quand elle est chaude
choix entre UV et infra-rougerisque d’assèchement
Liste des avantages / inconvénients entre les ampoules

Comme vous avez défini votre mode de chauffage vous devrez choisir l’outils qui vous permettra de coordonner les accessoires afin de gérer la température et obtenir la gestion idéale de l’hygrométrie et de la température dans un terrarium.

Comment coordonner ces appareils pour mieux gérer l’hygrométrie et la température dans son terrarium?

thermostat digital pour réguler l'hygrométrie et la température
Thermostat digital

Cet appareil permettra de déclencher ou de stopper votre mode de chauffage en fonction des différents paliers de températures renseignés au préalable.

Vous devrez respecter quelques règles lors du choix de son emplacement afin d’obtenir un fonctionnement optimal de l’appareil:

  • Placez le capteur à l’intérieur de l’habitat
  • Veillez à ce qu’il soit inaccessible à votre animal (50cm de haut)

Encore un fois nous insistons sur le respect de la qualité de la reproduction du biotope d’origine de l’espèce que vous avez choisie.

Son bien être en dépend et votre projet n’aura de sens que si votre sujet se porte bien au sein de son habitat.

Tous ces conseils et ces informations vont vous permettre de gérer avec efficacité l’hygrométrie et la température dans votre terrarium.

univers-terrarium
Logo